1

Page d'ouverture  |
Profil de l'entreprise  |
Qui en est le promoteur  |
Biographie  |
Le rôle d'EnviroSpec  |
Quels sont ses services ?  |
Quels sont les avantages ?  |
À qui s’adressent ces services ?  |
Guide MDR - Commandez le livre  |
BLAAAAAAAAAAAAAAAAA
Nos coordonnées  |
Communiquez avec nous  |
Courriel  |
 


2e édition - 203 pages

Avant-Propos
La rédaction d'un manuel, d'une synthèse ou de tout autre document d'envergure ne se réalise qu'avec l'apport important des personnes qui nous entourent, qui soutiennent notre action ou qui contribuent par leurs idées et leurs connaissances. Ainsi, je désire tout d'abord remercier Karine Dufour, ma muse pour son soutien inconditionnel à la naissance de ce projet. J'aimerais remercier, et ce, sans borne, Marc J. OLIVIER pour sa collaboration et davantage encore pour ses encouragements et ses conseils tout au long de ce processus d'écriture. Bien entendu, je voudrais souligner aussi des collaborateurs marquants, tel que Manon TRUDEL collègue et professeure au DEC EHST pour son expertise en santé-sécurité, Suzette LEBLANC du MDDEP pour son expertise en matières dangereuses résiduelles, mon étudiante Jennifer PINNA du DEC EHST pour sa polyvalence, ainsi que plusieurs autres professionnels qui ont confirmé des informations à plusieurs reprises. Enfin, je retiens que ce travail de longue haleine m'a permis de mieux me connaître face à ce défi d'écriture.

Normand Dallaire, Chimiste, DGE, M. Env.

Matières Dangereuses Résiduelles au Québec - 203 pages

Guide des Matières Dangereuses Résiduelles au Québec
Introduction
Depuis des années, les intervenants en gestion des matières dangereuses résiduelles (MDR) déplorent l'absence d'informations regroupées sur celles-ci au Québec. Le présent recueil comble ce vide par la volonté de l'Ordre des chimistes du Québec (OCQ) et de ses membres. Il s'adresse d'abord aux gestionnaires du secteur des industries, commerces et institutions (ICI) qui
œuvrent à la gestion des matières résiduelles, qui doivent reconnaître la présence de celles qui sont dangereuses et qui doivent agir en conformité avec les obligations inhérentes.

L'approche retenue passe en revue les aspects légaux incontournables, identifie les infrastructures déjà mises en place et les intervenants principaux, permet le passage du Système d'Information sur les Matières Dangereuses au Travail (SIMDUT) vers le Système Général Harmonisé (SGH). Il intègre aux différentes catégories les procédés actuels de traitement des MDR dans les Centres de gestion des matières dangereuses résiduelles (CGMDR). Ce guide ouvre plus de plus le volet méconnu de l'écologie industrielle, pour une meilleure exploration des débouchés selon le principe des 3RV-E, et souhaite engager la réflexion autour de la chimie verte. Celle-ci propose un meilleur équilibre entre la société, l'environnement et la rentabilité. C'est aussi une vision du monde industriel à bâtir qui laissera moins de place à la production des matières dangereuses résiduelles.

Enfin, les textes commentés peuvent contribuer à la formation des étudiants de plusieurs professions qui auront à interférer avec la gestion des MDR, tant dans un contexte universitaire qu'au secteur technique. C'était, parmi d'autres, une demande répétée pour la formation des techniciens du DEC environnement hygiène et sécurité au travail ainsi que pour les futurs chimistes formés dans les universités québécoises.


Prix : 85$, taxes et frais d'expédition inclus.

 

Nouveau! GUIDE SANTÉ-SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT AU LABORATOIRE

Tous droits réservés. Reproduction interdite sans la permission d'EnviroSpec
Meilleurs résultats avec résolution de 1280x720 ou supérieure
Dernière modification le
30-03-2017
Web Design et Hébergement par Michel Morin